Atteindre le niveau supérieur

January 19th, 2009 by

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi certains artistes de talent n’ont jamais rencontré le succès? Ou d’autres qui, malgré leur deal avec un label, n’ont jamais décollé?

Loren Israel — A&R executive chez Capitol — a prit sa plus belle plume et a rassemblé, dans un billet posté son blog, une liste de 20 raisons why bands don’t make it. Comme j’ai apprécié le pragmatisme de cet article, je vous en propose une traduction “à l’arrache”.

1. Objectifs mal définis. Même si ils sont trop modestes pour le dire en public, les artistes à succès ont tous une réponse à la question: “Quels sont vos objectifs dans l’industrie musicale?”.

2. Différents membres, différents objectifs. Pour parvenir au succès il faut être sur la même longueur d’onde. Il semble difficile de rester sur des rails si les avis diffèrent entre membres du groupe ou, pire encore, si certains n’en ont pas.

3. Manque de focus musical. La créativité est une bonne chose, mais dans le mainstream, seuls des artistes aux multiples succès parviennent à graviter vers d’autres styles musicaux. Différents genre musicaux implique différents contacts et méthode de travail. Les artistes dont les styles sont trop diversifiés ont des difficultés à obtenir des contacts et une cohérence dans leur méthode de travail… et il faut briser la cohérence d’un nouvel artiste. (À l’attention des artistes qui pensent que jouer un grand nombre de styles musicaux les rend uniques: il n’en est rien! On voit régulièrement des artistes avec ce talent “unique”. En fait, la plupart des artistes peuvent jouer ou de chanter dans des styles différents, mais ils se concentrent sur celui qu’ils affectionnent.)

4. Mauvaise éthique de travail. Le vieux dicton “The harder you work, the luckier you get” est toujours d’actualité.

5. En attendant d’être découvert. Les gens qui ont été “découverts” l’ont provoqué, ils ne l’ont pas attendu.

6. Inefficacité du manager, ou pas à son écoute. Ça semble simpliste mais c’est précisément sur ce point que de nombreux artistes foncent droit dans le mur. Pour être efficace, votre manager doit savoir ce qu’il fait. Si vous n’écoutez pas les conseils de votre manager, qui a pourtant de l’expérience et de multiples qualités, il ne peut pas vous aider.

7. Travailler avec des personnes qui n’ont pas de contacts dans l’industrie. Idéalement, les gens avec qui vous commencez à travailler doivent constamment évoluer, emmagasiner de nouvelles connaissances et tisser de nouveaux contacts. Si ce n’est pas le cas, vous aurez besoin de travailler avec des gens qui ont des contacts au niveau suivant.

8. Signature avec un label qui propose un financement ou une distribution insuffisante. Si vous voulez un contrat avec un label, votre objectif n’est pas simplement d’avoir ce contrat mais bien qu’il ait le plus grand potentiel de réussite à long terme.

9. Manque de concerts. Sans concerts provoquant des retombées, vous n’aurez pas de contrat.

10. Être dans la norme C’est bien d’avoir de bonnes qualités d’enregistrements, des bonnes images, une bonne présence sur scène, et une bonne présentation générale. Les artistes à succès sont plus que dans la norme, et cette norme n’est d’ailleurs jamais un objectif en soir. Ceci est aussi valable pour le manager.

11. Mauvaise maitrise du réseau. Les artistes à succès recherchent constamment de nouvelles méthodes de mise en réseau, et de meilleurs méthodes pour les utiliser.

12. Passer du temps avec des membres inefficaces. Beaucoup d’artistes ont des difficultés à séparer l’amitié des affaires, parfois au prix de leur carrière.

13. Style musical passé. (Un Limp Bizkit bis ne va probablement pas le faire.)

14. Look vieillot. Si vous êtes toujours fringués comme il y a 5 ou 10 ans, ou que vous n’avez pas changé votre coupe de cheveux depuis, il est temps de se rafraîchir. Si vous êtes friands de ces vêtements, portez-les pendant vos temps libres, mais pas quand vous côtoyez des gens qui sont supposés investir de l’argent dans votre musique qui, au passage, est le truc le plus hype depuis le pain coupé en tranches.

15. Absence de tubes. Sans hits potentiels vous n’aurez pas de deal.

16. Céder à la pression des pairs ou de la famille de ne pas changer. Faire la même chose de la même façon apporte les mêmes résultats. Dans le but d’améliorer quelque chose, il faut qu’il y ait du changement; ça ne peut littéralement pas rester pareil. Mais ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose: si vous mettez une cerise sur un gâteau, le gâteau change mais reste le même.

17. Problèmes de drogues ou d’alcool. Beaucoup d’artistes à l’accès facile à la drogue, à l’alcool et aux groupies ont faussé l’impression qu’ils “l’ont fait” et ont perdu la motivation d’aller plus loin.

18. Obligations conjugales. La mise en place d’une carrière coûte cher et exige beaucoup de temps. Il en est de même pour les conjoints et enfants. Ça n’est pas impossible, mais c’est certainement nettement plus difficile.

19. Impossible de travailler avec… Étant quelqu’un avec qui il est impossible de travailler ne signifie pas nécessairement que l’artiste n’est pas une bonne personne; certains artistes ont eu des dizaines de managers. Mais qu’il y ait une cohésion au sein de l’équipe, il faut du temps. Les changements fréquents ne sont pas conseillés.

20. Ne pas comprendre comment l’industrie fonctionne. Vous devez connaître les règles du jeu afin de pouvoir déplacer les bonnes pièces.

Source: 20 reasons why bands don’t make it.

One response to “Atteindre le niveau supérieur”

  1. Eric says:

    Super article, merci pour la traduction.

Leave a reply